Uncategorized

Matériel de tatouage : comment l’entretenir ?

Observer certaines règles d’hygiène et de propreté est de la plus grande importance pour tout tatoueur professionnel. En effet, les risques de contamination sont accrus puisque le matériel est mis en contact avec différentes personnes. Un bon entretien est donc indispensable pour empêcher les germes de circuler, de même que les virus et bactéries. En plus d’avoir un matériel de qualité, le tatoueur doit également s’assurer de bien l’entretenir. Comment s’y prendre ?

Le nettoyage


Avant toute chose, le tatoueur doit se procurer du matériel fiable pour limiter les probabilités de contaminer ses clients. Sur Frinked.com, vous trouverez tout le nécessaire pour offrir des prestations de qualité en matière de tatouage. Le matériel doit également être bien entretenu pour rester efficace et sûr pendant longtemps. Il est alors conseillé de démonter votre machine, afin de nettoyer ses éléments constitutifs avec un chiffon microfibres.

Portez une paire de gants de protection afin de ne pas vous blesser pendant cette opération. Un coton-tige pourra également se révéler utile pour accéder aux parties intérieures non démontables de la machine. N’hésitez pas à vous équiper d’une housse de protection pour ne pas exposer votre machine à tatouer aux salissures, et autres éclaboussures de sang. Un nettoyage est fortement conseillé après chaque session.

La désinfection


Comme vous le verrez ici, les tatouages sont devenus très populaires au cours de ces dernières années. Les tatoueurs se sont également multipliés, mais tous ne connaissent pas les règles élémentaires d’hygiène à observer. Par exemple, une désinfection du matériel doit toujours se faire après le nettoyage. Les germes et autres micro-organismes qui auraient pu survivre à la première étape seront ainsi éliminés.

Vous devrez par conséquent utiliser un produit désinfectant à appliquer sur chacune des pièces de la machine à tatouer. Toutes les faces doivent être aspergées, puis vous laisserez agir pendant une dizaine de minutes. Une fois que le séchage est complet, frottez en utilisant au choix :

  • Un chiffon ;
  • Du papier absorbant ; préalablement imbibé d’une solution alcoolisée.

Faites la même opération avec les autres matériels de tatouage que sont :

  • Les grips ;
  • L’alimentation ;
  • Les tubes réutilisables ;
  • Etc. 

N’oubliez pas non plus de désinfecter votre plan de travail, de même que le fauteuil du client.

La stérilisation


Avant de donner ces conseils aux clients qui viennent de se faire tatouer, vous devez stériliser votre matériel. L’autoclave est généralement utilisé à cet effet. Il s’agit d’une machine qui permet de limiter le risque de contamination du matériel de tatouage en associant :

  • La vapeur ;
  • La chaleur ;
  • La haute pression.

Ainsi, très peu de germes pourront survivre sur votre matériel après une telle opération. Toutefois, les machines à tatouer dont la conception ne permet pas d’être autoclavées ne pourront pas subir ce traitement. Seules les pièces amovibles pourront alors être stérilisées, en plus des grips et autres tubes réutilisables. Ne faites donc pas passer les outils qui ne sont pas thermorésistants à l’autoclave, au risque de détruire votre matériel.

La désinfection peut aussi se faire sans autoclave, en utilisant par exemple un bac à ultrasons. Les bains chimiques sont également une autre possibilité, qui permet de stériliser à froid vos outils de tatouage.

Sébastien

Je ne compte même plus le nombre de mes tatouages. J'adore ça au point d'avoir lancé ce blog.

Articles Liés

Close