Uncategorized

Comment fonctionne un tatouage temporaire à l’aérographe ?

Les jeunes générations en raffolent, mais pour celles et ceux qui hésitent encore à franchir le cap du tatouage permanent, il faut savoir qu’il y a des solutions temporaires pour arborer un motif sur sa peau pendant quelques heures, quelques jours ou quelques semaines : le tatouage ephémère.

Parmi les nombreux types de tatouages temporaires qui existent, on distingue celui qui se fait à l’aérographe. Le principe est plutôt simple : le tatoueur se sert d’un aérographe (qui est une sorte de mini-pistolet à peinture), de l’encre adaptée et de matériels professionnels pour appliquer des stencils de manière superposée à la peau. Ces stencils sont souvent disponibles en plusieurs modèles et styles. Ils peuvent être aussi créés en fonction de vos préférences : image, photo, idée, design particulier, etc. Même s’il ressemble au tatouage permanent, le tatouage de l’encre à aérographe est indolore. Un tatouage temporaire peut se faire nettoyer grâce à de l’alcool ou encore de l’huile pour le corps, en frottant avec une serviette.

Pourquoi recourir aux tatouages temporaires à l’aérographe ?

S’il est une vérité qu’il faut reconnaître, c’est que les tatouages temporaires à l’aérographe sont largement appréciés pour leurs avantages. Vous rêvez de vous faire tatouer, mais craignez de subir des malaises ? Cela paraît tout à fait normal. Pourtant, il existe un autre moyen de se faire tatouer que vous pourriez expérimenter en toute quiétude. Voici donc, entre autres, pourquoi vous devriez recourir aux tatouages temporaires à l’aide d’un aérographe.

  • Ils sont éphémères : une fois qu’ils sont appliqués à votre peau, les tatouages temporaires à l’aérographe ont une durée de vie limitée. Ils sont en moyenne visibles jusqu’à 5 ou 7 jours lorsqu’ils ne sont pas souvent frottés par vos vêtements ou encore par votre éponge sous la douche. L’étendue de leur vie dépend également d’autres facteurs dont la fréquence de sudation. Ainsi, vous pourriez même vous tatouer tout le corps sans regret ni crainte, puisque les dessins s’effaceront au fil du temps.
  • Ils sont sans douleur : ceux qui ont fait l’expérience des tatouages définitifs savent qu’ils font assez mal. Pensez aux aiguilles d’une machine qui vous piquent jusqu’en profondeur de la peau pour y laisser des marques permanentes. Il s’en suit une cicatrisation qui peut durer de 10 à 30 jours. A contrario, les tatouages temporaires à l’aérographe ne font subir aucune douleur.
  • Ils sont sans danger pour la peau : contrairement aux tatouages permanents qui sont susceptibles de provoquer irritations et même des cancers de peau, il n’en est rien pour les tatouages temporaires à l’aérographe. Ces derniers sont sans risque pour la santé de votre peau, d’autant plus qu’ils ne la pénètrent pas pour autant.
  • Ils sont moins chers : ce qui fait que beaucoup s’y intéressent, c’est également leur prix qui se veut bien plus abordable. Pour un budget de 10 à 30 euros, vous allez pouvoir bénéficier d’un tatouage temporaire à aérographe. Or, un tatouage définitif coûte généralement entre 70 et 150 euros.
  • Ils sont simples à appliquer : après avoir choisi votre modèle ou votre dessin, le tatoueur utilise un aérographe pour s’approprier votre choix et pulvériser la peinture convenable sur votre peau. Rien de plus simple comme processus ! Vous êtes donc loin de toute technique complexe ou ennuyeuse.
  • Ils permettent l’usage de plusieurs couleurs : vous êtes libres de choisir les couleurs qui vous conviennent. C’est l’autre avantage quand vous recourez aux tatouages temporaires à l’aérographe. En effet, en fonction de la matière pour laquelle vous optez, vous pouvez laisser libre cours à votre imagination pour ce qui est des couleurs de vos tatouages. En revanche, les tatouages définitifs n’offrent que très peu de variétés de couleurs.

Comment choisir son aérographe pour tatouages temporaires ?

Pour réussir ses tatouages, il faut être bon tatoueur. Ou si vous êtes le client, votre tatoueur devra s’y connaître en tatouage. Quoi qu’il en soit, il faudra surtout vous assurer que le matériel à utiliser est de bonne qualité. En matière de tatouages temporaires à l’aérographe, vous vous demandez peut-être comment reconnaître un bon aérographe. Eh bien, ses dimensions se rapprochent de celles d’un stylo.

Il faut déjà retenir que les modèles varient en fonction de l’usage que vous voulez en faire. Vous devriez vous assurer de la compatibilité entre le médium (produit à pulvériser) et le modèle que vous êtes sur le point de choisir. Aussi, faut-il rappeler que l’usage d’un aérographe pour un tatouage temporaire requiert de la précision dans le mécanisme. Il devient important de vérifier l’état de la gâchette, le bouton poussoir, la bombe à air, etc.

Par ailleurs, la marque de fabrication du modèle pourrait mieux vous renseigner sur sa qualité. En bref, choisissez un aérographe à l’assemblage simple, un modèle pour lequel vous n’aurez pas de mal à obtenir les pièces de rechange.

Des accessoires indispensables au choix d’un aérographe

Pour choisir en bon escient un aérographe, il est conseillé de vérifier la présence des accessoires clés à savoir :

  • Un compresseur : un bon aérographe doit être équipé d’un compresseur d’air en bon état. Il aurait certes été possible de recourir à des bouteilles d’air comprimé pour le tatouage temporaire, mais cela vous reviendrait à d’énormes dépenses. Le moyen le plus économique serait donc d’investir dans l’achat d’un bon compresseur d’air.
  • Une station de nettoyage : même pour un tatouage temporaire, le tatoueur devrait penser à munir son aérographe d’une station de nettoyage. Elle ne tient pas uniquement lieu de support pour l’aérographe, mais elle permet également de la débarrasser et recueillir la peinture à l’intérieur d’une cuve.
  • Un masque filtrant : pendant l’opération de tatouage, la peinture pulvérisée est projetée dans l’air. Pour préserver vos poumons de ces particules très nocives pour la santé, il vous faudra vous munir d’un masque filtrant de bonne qualité.

Quelques types d’aérographes pour un tatouage temporaire

Plusieurs modèles sont disponibles et commercialisés en ligne. L’on peut les classer en des catégories pertinentes à savoir :

  • Aérographe double action : très utilisé dans le monde de la peinture artistique, vous le reconnaîtrez par sa finesse et sa précision. Il est muni d’une gâchette que l’on appuie pour libérer l’air compressé. Ensuite, cette gâchette est tirée vers l’arrière pour pulvériser le médium (peinture, huile, encre). Ce type d’aérographe existe en deux catégories : par aspiration et par gravité.
  • Aérographe simple action : cet aérographe dispose d’un bouton poussoir qui, une fois actionné, libère de l’air et de la peinture de manière simultanée. Aucune modulation n’est donc de mise quant à la dissociation du jet de peinture et d’air. Vous distinguerez l’aérographe simple action à mélange interne et l’aérographe simple action à mélange externe ;

Autres techniques de tatouage temporaire

En dehors des tatouages temporaires à l’aérographe, il en existe bien d’autres encore qui pourraient vous intéresser. Il s’agit entre autres des tatouages paillettes, des tatouages bios et des tatouages henné. Le tatouage henné peut durer jusqu’à 3 semaines. Ses dessins sont généralement exotiques et sont appliqués sur les mains et les pieds. Quant au tatouage bio, il s’efface encore plus vite (2 à 3 jours maximum).

En définitive, les tatouages temporaires à aérographe offrent diverses possibilités. Avec cette technique, ceux qui rêvent de tatouages n’ont ni peine ni crainte à se décider. Elle reste donc une meilleure alternative aux tatouages définitifs. Vous aurez néanmoins compris que cela nécessite l’usage de bons matériels de travail !

Sébastien

Je ne compte même plus le nombre de mes tatouages. J'adore ça au point d'avoir lancé ce blog.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close