Uncategorized

Comment effacer un tatouage sans s’exposer ?

Un tatouage est certes une véritable œuvre d’art réalisée pour orner sa peau. Mais, pour une raison ou une autre, il peut arriver de vouloir le supprimer. Dans ce cas, il convient de trouver la meilleure méthode pour effacer le dessin sans nuire à sa santé. Cet article vous propose de découvrir quelques-unes des techniques les plus efficaces quand il s’agit de faire un détatouage.

Le détatouage au laser

Lorsqu’il s’agit d’effacer un tatouage, il n’est pas toujours évident de savoir quelle méthode utiliser. Heureusement, il est possible de compter sur le service de détatouage au laser à Saint-Étienne pour se tirer d’affaire. Il s’agit en effet de l’une des meilleures techniques pour supprimer un tatouage tout en préservant la santé du patient. De façon générale, le détatouage au laser consiste en une fragmentation des gouttes d’encre présentes dans la peau d’une personne. L’idée est de les transformer en des microgouttelettes que l’organisme pourra facilement éliminer avec le temps.

Si les dermatologues utilisent de plus en plus le laser pour effacer un tatouage, c’est parce que cette méthode est moins douloureuse par rapport aux autres. Précisons qu’elle limite également l’impact sur la peau et est la plus efficace. Le seul bémol, c’est que le détatouage au laser est une procédure longue et onéreuse. Il vous reviendra de comparer différentes offres pour choisir celle qui vous convient.

Le détatouage chimique

En France, il existe des salons d’esthétiques qui proposent d’effacer un tatouage par destruction chimique. Il s’agit d’injecter un produit chimique dans le derme afin de provoquer une réaction favorable à l’expulsion des encres pour faire disparaitre le tatouage. Inspirée d’une vieille technique utilisée pour effacer les tatouages sur le corps des prisonniers, le détatouage chimique gagne aujourd’hui en popularité auprès des personnes cherchant à réaliser un détatouage.

Précisons toutefois que cette technique comporte des risques de complications cutanées. La moindre erreur suffit en effet pour provoquer une nécrose des tissus, une inflammation de la peau ou des cicatrices disgracieuses chez le patient. Pour le moment, les produits chimiques utilisés ne sont encadrés par aucune législation. Ils ne sont donc pas des dispositifs médicaux approuvés par l’agence nationale de sécurité du médicament. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il vaut mieux se méfier de cette technique.

Le détatouage chirurgical

Pour enlever un tatouage localisé dans une zone charnue, une intervention chirurgicale peut être une bonne idée. Cette technique se réalise généralement sous anesthésie locale dans un cabinet dermatologique. Comprenez donc que seul un dermatologue peut vous aider à obtenir un résultat efficace tout en préservant votre peau.

Depuis des décennies, les experts ont recours à la chirurgie pour retirer efficacement un tatouage. L’idée est d’effacer entièrement les encres en une seule séance. Pour ce faire, le praticien procède au découpage du tatouage à l’aide d’un scalpel. Précisons que le détatouage chirurgical est réservé uniquement aux petits tatouages. Elle consiste dans un premier temps à découper les morceaux de peau tatouée avant d’étirer la peau pour effacer définitivement la marque de tatouage. Après l’intervention du chirurgien, il est important de faire des soins adaptés et d’adopter une bonne hygiène pour favoriser une guérison rapide des plaies.

Sébastien

Je ne compte même plus le nombre de mes tatouages. J'adore ça au point d'avoir lancé ce blog.

Articles Liés

Close